En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l’utilisation de cookies pour disposer de contenus et services les plus adaptés à vos centres d'intérêts.
 GALERIE ART PREMIER AFRICAIN GALERIE ART PRIMITIF AFRICAIN AFRICAN ART GALLERY

GALERIE ART PREMIER AFRICAIN GALERIE ART PRIMITIF AFRICAIN AFRICAN ART GALLERY

African Paris Gallery L'Oeil et la Main. Art premier primitif africain

Image 7 sphères de pouvoir, Adrienne Jalbert

ARTGALLERY L’ŒIL ET LA MAIN, spécialisée dans les arts premiers, donne carte blanche à ADRIENNE JALBERT pour une confrontation qui ne manquera pas de susciter l’intérêt et la curiosité.

Adrienne Jalbert, artiste de renommée internationale, a eu un coup de cœur pour cette jeune galerie, nichée dans une petite rue calme derrière le musée d’Orsay. Ayant beaucoup travaillé sur l’idée de la sphère, elle nous propose ici une de ses dernières séries, mais présentée dans un environnement inédit : celui des arts premiers.

Cette confrontation se fait autour d’une logique qui répond, tout comme l’a fait Gustav Holst en musique, à des thèmes planétaires et mythologiques : la Lune, Mars, Mercure, Venus, Saturne et le Soleil qui sont associés à leurs influences terrestres respectives : la chasse, la guerre, l’argent, l’amour, la fête, la vie. La mythologie africaine est d’une autre nature mais elle aussi a ses pouvoirs qu’il va falloir apprivoiser. Cela a conduit à une variété étonnante de moyens d’intercession dont les statues et les masques sont les plus connus.

Le titre de l’exposition, SEPT SPHERES DE POUVOIRS, n’est pas qu’un clin d’œil en direction de l’animation culturelle des 7 jours du 7eme arrondissement de ce début d’automne dans laquelle l’évènement s’inscrit. Chacun sait que chaque jour de la semaine est marqué par une planète et le dimanche est le jour du soleil. Ces références à des noms de dieux d’une Mythologie qui n’est plus vraiment la notre cachent des influences secrètes auxquelles beaucoup croient fermement. Les planètes gardent encore leurs pouvoirs même si on ne sacrifie plus à leurs dieux et déesses.

Les sphères d’Adrienne Jalbert ont ce coté énigmatique et apparemment serein de leurs sœurs de l’espace. Leur légèreté convient au sujet. L’apparence masque la force, l’énergie enfermée, le feu intérieur. Le maillage de nœuds de métal qui définit la forme cache l’agressivité des matériaux, et comprime la matière qui ne demande qu’a exploser. La tension appliquée aux liens extérieurs capture les énergies internes et domine les forces anthropiques.

Adrienne Jalbert expose à Tokyo, New York, La Valette, Palm Beach, Vienne, Londres… Elle est représentée dans de nombreux musées comme dans les collections particulières ou des sièges de grands sociétés internationales. Sa grande sphère de la Prospérité a ouvert l’Année de la Chine comme le défilé aux Champs Elysées, et elle prépare une exposition de ses sphères pour l’ouverture du nouveau Musée de Las Végas.

La confrontation avec des objets primitifs est originale. Il ne s‘agit pas de souligner une convergence esthétique ou stylistique, comme classiquement avec l’Art Moderne. Le sujet n’est pas de comparer des formes et des styles esthétiques. Il y a là sept séries évoquant des thèmes identiques à ceux des sphères. Les objets ethniques rassemblés ici ont été investis de pouvoirs particuliers par leurs créateurs et leurs utilisateurs. Certains sont destinés à accompagner des demandes de protection et d’indulgence de la part des forces de l’au-delà. Pourtant, même s’ils ne sont plus dans leur environnement, ils ont gardé leur force intérieure et leur pouvoir émotionnel.

« Artgallery l’œil et la main » élargit ainsi le regard porté sur ces objets. Le soin et la qualité apporté à la réalisation de simples objets qui ne sont que momentanément habités par les esprits peuvent contribuer à l’émergence de véritables réussites artistiques. Le désir d’exprimer l’inexprimable n’est-il pas le véritable moteur de la création artistique ?

« SEPT SPHERES DE POUVOIRS »

Du 15 Septembre au 29 Octobre 2005

ARTGALLERY L’ŒIL ET LA MAIN

41 rue de Verneuil 75007 PARIS

Horaires d’ouverture : du mardi au samedi, 14h-19h.

Et dans le cadre de la Flânerie nocturne du 7eme :

Soirée vernissage : le jeudi 6 Octobre 2005, de 18h à 21h.


african art / art africain / primitive art / art primitif / arts premiers / art gallery / art tribal / tribal art / Afrique / Africa / l'oeil et la main / galerie d'art premier / achat / vente / expertise / expert / exposition / exhibition / collection / collectionneur / Paris / oeuvre / Verneuil / antiquités / antiquaire / musée / museum / masque / mask / statue / sculpture / Agalom / Armand Auxiètre / www.african-paris.com / www.agalom.com


Recherche
Traductions du site
Menu
Lettre d'information
Liens
Publicités